Cardinal Health s’est équipé d’un épurateur catalytique pour le traitement des émissions de Composés Organiques Volatils COV

Cardinal Health, anciennement LCO Santé située à Osny (95) conçoit et fabrique des produits pour l’industrie pharmaceutique dans deux domaines bien distincts : les principes actifs d’origine biologique ; la sous-traitance de spécialités pharmaceutiques. Ces activités génèrent des émissions de COV (Composés Organiques Volatils) qui dépassent les valeurs autorisées par la réglementation (arrêté ministériel du 2 février 1998) à partir du 30 octobre 2005, notamment en ce qui concerne les émissions canalisées. L’établissement est ainsi un exemple typique des petites entreprises concernées par le renforcement de la réglementation sur les émissions de Composés Organiques Volatils COV.

L’entreprise a donc fait appel au Bureau d’Etudes de Madame Christine Delahaye pour, successivement, un diagnostic des émissions de Composés Organiques Volatils COV, puis une étude de faisabilité, et a reçu pour ces deux opérations une « aide à la décision  » de l’ADEME (50 % des coûts externes).

Le diagnostic des émissions de Composés Organiques Volatils COV a permis de réaliser le Plan de Gestion des Solvants (PGS) et de caractériser les rejets de Composés Organiques Volatils COV en relation avec les processus de fabrication de cette industrie spécifique et de les quantifier. Une analyse comparative des options réglementaires (respect des valeurs limites d’émissions VLE ou mise en place d’un schéma de maîtrise des émissions SME) a permis de démontrer que le traitement des émissions canalisées d’un seul atelier sur les deux existants était suffisant pour répondre aux prescriptions de l’ arrêté ministériel du 2 février 1998.

Les solutions de traitement des émissions canalisées possibles (traitement thermique récupératif, régénératif, épuration biologique) ont été listées et comparées du point de vue de leur compatibilité avec le procédé existant qui ne devait pas être affecté, de leurs coûts d’investissement et de fonctionnement, des diverses contraintes (encombrement, etc.). Une dépollution des effluents gazeux par oxydation catalytique (incinérateur) a été retenue.

L’étude de faisabilité a précisé le cahier des charges de l’installation de traitement des émissions de Composés Organiques Volatils COV (dimensionnement, compatibilité avec le procédé, …) ; dans ce but, la technique sélectionnée a été testée sur un pilote de la société COVAIR ce qui a permis en outre de valider la pertinence et l’efficacité du traitement d’abattement et définir certaines règles d’exploitation propres au site.

Suite à cette étude de faisabilité, l’épurateur industriel (incinérateur) fourni par cette société a été mis en service .

Incinérateur catalytique installé sur le toit du bâtiment

Incinérateur catalytique installé sur le toit du bâtiment

Le Responsable Hygiène Sécurité Environnement, estime que les études réalisées ont concilié les obligations réglementaires et les impératifs industriels ce qui a permis d’engager sereinement l’implantation du système de traitement des rejets de Composés Organiques Volatils COV. Il en résulte un abattement d’environ 90 % de l’ensemble des émissions de Composés Organiques Volatils COV émis sur le site pour une efficacité de l’épurateur supérieur à 99 %, contribuant ainsi concrètement à la protection de l’environnement et à la diminution des émissions de Composés Organiques Volatils COV.

Les aides à la décision de l’ADEME concernent des pré-diagnostics, des diagnostics et des études de faisabilité. Elles ont pour but d’aider les entreprises ou collectivités locales à prendre les meilleures décisions en matière d’économies d’énergie, de dépollution et d’environnement grâce à l’aide d’un bureau d’études externe spécialisé. Leurs modalités peuvent être consultées sur le site ADEME :

http://www.ademe.fr/

Pour en savoir plus :

Autres articles en rapport avec ce thème :

http://www.depollution.org/2013/07/03/plan-de-gestion-des-solvants-pgs/#more-632

http://www.depollution.org/2009/01/29/12-millions-deuros-de-gain-sur-la-mise-en-conformite-reglementaire/#more-71

http://www.depollution.org/2009/01/09/300-000-euros-economises-pour-la-mise-en-conformite-reglementaire/#more-61

http://www.depollution.org/2007/07/25/articles-dans-le-site-de-lifets/

http://www.depollution.org/2008/05/23/mise-en-place-dun-sme-pour-un-site-a-activites-multiples/#more-39

http://www.depollution.org/2008/02/12/choix-entre-valeurs-limites-d%e2%80%99emissions-et-schema-de-maitrise-des-emissions/#more-31

Fournisseur de l’installation de traitement catalytique :

http://www.covair.fr/

Equipements de captation et gaines collectrices des émissions de Composés Organiques Volatils COV :

www.dimavent.fr/

www.captair.fr/

Mesures :

Covair : www.covair.fr

Quad Lab : www.quad-lab.fr

  

Pour en savoir plus sur cet article, contacter Christine Delahaye :

Téléphone : 01 48 77 78 90

Mail : christine.delahaye-itg@wanadoo.fr