Les émissions polluantes dues aux crématoriums (suite)

Cet article fait suite à l’étude réalisée sur les émissions des crématoriums et publiée sur ce site en avril 2009.

Dans cette étude de 2009, nous faisions référence aux valeurs réglementaires concernant les quantités maximales de polluants autorisées dans les gaz rejetés à l’atmosphère prévues par l’arrêté du 29 décembre 1994 dans son article 2.

L’arrêté ministériel du 28 janvier 2010 modifie ces valeurs. Les crématoriums en fonctionnement devront être conformes dans un délai de 8 ans à compter de la date de publication de cet arrêté. Les crématoriums seront donc amenés à réaliser des mesures aux extractions des cheminées et à mettre en place un traitement de dépollution des émissions canalisées en cas de dépassement.

Nous avons récapitulé pour comparaison ces valeurs limites dans le tableau ci-dessous :

 

Polluants AM du 29 décembre 1994 AM du 28 janvier 2010
Composés Organiques (exprimés en carbone total) 20 mg/normal m³ 20 mg/normal m³
Oxydes d’azote (exprimés en équivalent dioxyde d’azote) 700 mg/normal m³ 500 mg/normal m³
Monoxyde de carbone 100 mg/normal m³ 50 mg/normal m³
Poussières 100 mg/normal m³ 10 mg/normal m³
Acide chlorhydrique 100 mg/normal m³ 30 mg/normal m³
Dioxyde de soufre 200 mg/normal m³ 120 mg/normal m³
Dioxines et furanes   0,1 ng I-TEQ (1) / normal m³
Mercure   0,2 mg/normal m³

 

Pour en savoir plus sur cet article, contacter Christine Delahaye :

Téléphone : 01 48 77 78 90

Si vous souhaitez laisser un commentaire. If you wish to leave a message or advice : Mail : christine.delahaye-itg@wanadoo.fr