Traitement d’odeurs liées à des émissions de Composés Organiques Volatils COV

Le retour d’expérience présenté concerne une société fabriquant des huiles et des biocarburants à base de graines végétales. Cette activité génère des odeurs, liées principalement à des émissions de Composés Organiques Volatils COV contenus dans les graines de colza.

Lors de la trituration des graines de colza, différentes étapes du process sont susceptibles de générer des odeurs (cf. schéma de procédé ci-dessous) :

 saipol-schema-de-procedes

Les odeurs et les émissions de Composés Organiques Volatils COV ne sont pas générées comme dans la plupart des secteurs industriels par l’utilisation de solvants. Elles sont dues à la nature de la matière première utilisée, qui contient des Composés Organiques Volatils COV.

Les principaux produits émis sont l’hydrogène sulfuré (H2S), des mercaptans et des aldéhydes.

Plusieurs alternatives techniques de traitement de ces odeurs ont été étudiées afin de déterminer la solution qui permet à la fois de répondre aux exigences de l’arrêté ministériel du 2 février 1998 et des Meilleures Technologies Disponibles MTD telles que décrites dans les BREF FDM (industries agro-alimentaires et laitières) et CWW (systèmes communs de traitement et de gestion des eaux et des gaz résiduels).                                                                                                       

Pour réaliser ces études préliminaires comparatives, l’exploitant s’est appuyé sur l’expertise de Christine Delahaye, ingénieur chimiste indépendant, spécialiste de la réduction des pollutions atmosphériques.

Afin d’obtenir un abattement des odeurs supérieur à 99.5%, la solution technique retenue est l’association d’un laveur et d’un traitement d’ oxydation thermique régénérative. Le but du lavage est d’abattre la teneur en produits soufrés avant l’oxydation thermique pour éviter la formation de SOx.

L’installation de lavage a été dimensionnée et conçue par la société Airepur. L’équipement d’oxydation régénérative a été fournie par la société Airprotech. Ces deux sociétés se sont regroupées au sein du réseau ProEco2 afin d’apporter une solution globale clefs en main, comprenant l’ensemble du réseau de gaines.

Pour en savoir plus :

Autres articles en rapport avec ce thème :

http://www.depollution.org/2009/06/17/les-odeurs-liees-aux-emissions-de-cov/#more-189

Pour en savoir plus sur cet article, contacter Christine Delahaye :

Téléphone : 01 48 77 78 90

Si vous souhaitez laisser un commentaire. If you wish to leave a message or advice :

Mail : christine.delahaye-itg@wanadoo.fr

Fournisseur de l’installation de traitement régénératif : Airprotech

http://www.airprotech.eu/

Fournisseur de l’installation de lavage : Airepur

http://www.airepur.com/

Réseau ProEco2 :

http://www.proeco2.eu/