Socoplan récompensé à Pollutec pour le traitement biologique des rejets de Composés Organiques Volatils COV

Prix entreprises et environnement :
Le Meeddat récompense neuf entreprises qui agissent de Troyes au Nicaragua

Comme chaque année, le Meeddat, en partenariat avec l’association Orée, le Crédit coopératif et Environnement Magazine, récompense, à travers le Prix entreprises et environnement, des entreprises qui mènent une politique volontariste de développement durable.

Les lauréats ont reçu leur récompense hier mardi 2 décembre 2008 sur le Plateau Pollutec TV des mains de Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, et les meilleurs d’entre eux représenteront la France aux prochains European Business Awards for the Environment.

Remise des trophées par Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie

Remise des trophées par Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie

Dans la catégorie PME-PMI,  la société SOCOPLAN (secteur de l’industrie de l’emballage) a reçu le deuxième Prix des Trophées des Technologies Economes et Propres catégorie PME-PMI, pour la mise en place du traitement biologique des émissions de Composés Organiques Volatils COV sur son site d’impression.

Lire la suite »

Cardinal Health s’est équipé d’un épurateur catalytique pour le traitement des émissions de Composés Organiques Volatils COV

Cardinal Health, anciennement LCO Santé située à Osny (95) conçoit et fabrique des produits pour l’industrie pharmaceutique dans deux domaines bien distincts : les principes actifs d’origine biologique ; la sous-traitance de spécialités pharmaceutiques. Ces activités génèrent des émissions de COV (Composés Organiques Volatils) qui dépassent les valeurs autorisées par la réglementation (arrêté ministériel du 2 février 1998) à partir du 30 octobre 2005, notamment en ce qui concerne les émissions canalisées. L’établissement est ainsi un exemple typique des petites entreprises concernées par le renforcement de la réglementation sur les émissions de Composés Organiques Volatils COV. Lire la suite »

Le traitement biologique confirme son efficacité dans l’élimination des Composés Organiques Volatils COV

La société SOCOPLAN, située à Airvault (79), fait partie du groupe ILEOS. Elle appartient à l’industrie de l’emballage. Elle fabrique des sachets individuels pour des produits cosmétiques. Pour la finition et la protection des produits fabriqués, le site dispose de trois rotatives d’application d’encres en héliogravure et deux contrecolleuses. Ces installations rejettent à l’atmosphère des Composés Organiques Volatils (COV), qui sont nuisibles pour l’environnement. Pour connaître sa situation par rapport à la réglementation (arrêté du 2 février 1998 modifié), la société SOCOPLAN s’engage en 2005, dans un diagnostic des émissions COV financé par L’ADEME.
Lire la suite »

La société AURYS, filiale du groupe SAINT GOBAIN, traite ses rejets de Composés Organiques Volatils COV.

La société AURYS, située à Carentan (50), est filiale du groupe SAINT GOBAIN et fait partie de l’industrie du verre. Elle est spécialisée dans le revêtement et la décoration de verre plat (miroirs, glaces).

Le site comprend un atelier d’application de laques et vernis et un atelier de sérigraphie.

Les laques, vernis et encres utilisés sont des produits contenant des solvants dont l’application engendre des émissions atmosphériques de Composés Organiques Volatils (COV), qui sont nuisibles pour l’environnement.

Lire la suite »

Bas de page

Christine DELAHAYE, ingénieur chimiste, au service de la protection de l’environnement, de la réduction des pollutions atmosphériques, des risques chimiques et des consommations d’énergie.

Suivant »